Les 7 dhatus ayurvédiques

Pour l'Âyurveda, tout organisme vivant se compose de cinq éléments (éther, air, feu, eau, terre) qui se combinent de façon unique. Les organismes sont eux-mêmes traversés par trois forces énergétiques, les doshas ( Vata, Pitta et Kapha). C'est en s'incarnant dans la matière que les doshas deviennent des dhatus.

Le bienfait des salades

Pour respecter le fameux précepte d'Aristote, "que ton alimentation soit ton médicament", inutile de faire compliqué: les marchés proposent des fruits et légumes de saison et, le plus souvent, locaux. Un bon point de départ pour faire rimer alimentation avec santé. Faites le plein de salades, elles présentent l'avantage d'être peu caloriques tout en offrant une belle palette de vitamines, micronutriments, fibres et minéraux.

Succombez aux massages ayurvédiques

L'Âyurveda, la science de vie indienne, s'intéresse à l'hygiène de vie globale de l'individu. Elle appréhende chaque être dans son unicité, un microcosme à l'image du macrocosme. En Âyurveda, la santé résulte d'un équilibre, à toujours réinventer, entre les humeurs réglant l'organisme et l'alternance des saisons.  

Conseils ayurvédiques pour un bel été

L’ayurvéda, la science de la vie indienne, appréhende la santé de façon holistique. Un être ne saurait être qu’un organisme isolé. Les pensées, les émotions mais aussi l’environnement au sens large participent à sa santé. Ainsi, pour contrebalancer la prédominance de Pitta (feu et eau) qui caractérise l’été, l’ayurvéda préconise un changement d’habitudes, que l’on opère souvent bien naturellement.  

Se préparer un bel automne

Comme le rappelle l'Âyurveda, l'homme est fait à l'image du monde qui l'entoure: il concentre en lui les énergies qui circulent dans l'univers. Ainsi, les cycles naturels tels que les saisons impactent l'organisme. Petit tour d'horizon de quelques notions utiles pour vivre un automne harmonieux

L'Ayurveda, un art de vivre

Science de la vie tout autant que sagesse, l'Âyurveda plonge ses racines dans des textes fondateurs anciens. Holistique par essence, elle lie irrémédiablement la santé physique au psychisme de l'homme. Cet art de vivre indien propose un programme complet pour trouver santé et joie.

Une belle peau même en hiver

La peau, ce troisième poumon, joue un rôle crucial dans le maintien de la santé. Elle protège les tissus et les organes des agressions extérieures mécaniques, chimiques et des microbes. Elle constitue, par ailleurs, un véritable régulateur thermique en charge de garder le corps à 37 °. Autant de raisons de bien prendre soin d'elle en hiver.

L'automassage ayurvédique

La Charaka Samhita, l'un des plus anciens traités de médecine et l'un des textes fondateurs de l'Âyurveda, recommande à chacun de pratiquer l'automassage quotidien. Ce rituel permet de prendre soin de sa santé en même temps qu'il conforte l'âme.

Comment se maintenir en forme en hiver

Si les calendriers annoncent la venue de l'hiver le 21 décembre, date du solstice d'hiver, de nombreuses cultures et traditions (les pays celtiques et scandinaves notamment) font débuter cette saison à la Toussaint, le 1er novembre. Synonyme de froid et de journées courtes, cette saison n'en possède pas moins ses charmes et ses cohérences. Comme l'Âyurveda nous y invite, vivre en accord avec le rythme de la nature permet de profiter des bienfaits inhérents à toute saison.

Qui était Patanjali ?

Ce sage indien à qui l'on attribue la codification du yoga n'a laissé que peu d'informations sur sa vie. Les légendes nombreuses qui se sont emparées du personnage donnent du fil à retordre aux historiens qui cherchent à deviner l'homme et son œuvre. Voici un tour d'horizon des histoires et des faits les plus communément admis concernant Patanjali.
Page 1 sur 2