Le bienfait des salades

Pour respecter le fameux précepte d'Aristote, "que ton alimentation soit ton médicament", inutile de faire compliqué: les marchés proposent des fruits et légumes de saison et, le plus souvent, locaux. Un bon point de départ pour faire rimer alimentation avec santé. Faites le plein de salades, elles présentent l'avantage d'être peu caloriques tout en offrant une belle palette de vitamines, micronutriments, fibres et minéraux.


Une alimentation adaptée


Le rôle premier de l'alimentation consiste à apporter au corps l'énergie dont il a besoin pour fonctionner. Pour autant, trouver ce point d'équilibre est moins évident qu'il n'y parait tant notre mode de vie s'est éloigné d'un certain bon sens, privilégiant la gourmandise au détriment des besoins véritables. L'Âyurveda recommande de tenir compte des saisons (les 6 saisons indiennes), de l'heure du jour et de la constitution individuelle de l'individu (à dominante vata, pitta ou kapha) pour choisir l'alimentation adaptée. Au delà, elle préconise qu'à la fin d'un repas, un tiers de l'estomac doit être rempli d'aliments solides, un tiers d'eau (tirée des aliments) et un tiers d'air (d'espace), indispensable pour que le feu digestif opère son travail dans de bonnes conditions.
 

La préparation des aliments

Chaque détail participe au résultat final c.à.d. à la qualité tant nutritive que gustative. Ainsi, une cuisine propre, bien agencée et agréable rendra ce moment de préparation plus paisible et sans doute joyeux. Pour une salade, choisissez des aliments le plus frais possible, sans qu'ils aient transité par le frigidaire, de préférence. Si vous coupez les aliments en petits cubes, une multitude de goûts viendront régaler le palais alors que coupés plus gros, les saveurs seront plus distinctes sous la dent. Pensez à combiner les couleurs, elles viendront chatouiller les papilles et surtout n'encombrez pas votre salade, le secret d'un bon plat réside souvent dans sa simplicité, dans l'équilibre et le choix judicieux des aliments.
 

Jouez les combinaisons

Pour l'assaisonnement, choisissez une huile d'olive vierge extra (non raffinée, 1ère pression à froid) ou riche en oméga 3 (colza, noix)  et un vinaigre à votre goût qui, par son acidité, va venir rehausser la saveur des aliments. En été, les combinaisons ne manquent pas, des salades vertes aux tomates accompagnées de basilic frais, en passant par les melons ou les concombres. Pour le dîner ou quand la température se fait plus fraîche, agrémentez votre salade d'aliments riches en éléments nutritifs tels que l'avocat, les lentilles ou le quinoa. Ces salades sont à la fois gouteuses et nourrissantes pour l'organisme. Même si vous consommez un repas léger, n'oubliez pas qu'une fois ingurgité, le corps commence un travail de digestion qui l'accapare environ au moins deux heures. Dans la demi-heure suivant le repas, accompagnez votre corps dans son effort en évitant toute activité agitée. Restez paisible ou autorisez-vous une petite promenade digestive, vous ne vous en sentirez que mieux.
 

Le corps

L'Âyurveda constitue un système de santé qui propose des règles d'hygiène de vie et des traitements face aux maladies. Pour elle, l'homme est fait à l'image du cosmos, elle l'appréhende donc d'un point de vue énergétique. Ainsi, nous sommes tous une combinaison particulière des cinq éléments qui composent le cosmos: l'éther, l'air, le feu, l'eau et la terre (du plus "subtil" au plus "lourd"). Chaque élément représente un type d'énergie et chacune de ces énergies est nécessaire. Elles se nourrissent les unes les autres et se régénèrent, quand leur équilibre est juste. En Âyurveda, la santé est la résultante d'un nombre infinis de facteurs qui interagissent et se répondent. Ainsi, un médecin âyurvédique tiendra compte dans son diagnostique, de la personnalité, des habitudes de vie, de l'alimentation, des pensées et des émotions, mais aussi de l'environnement physique (montagne, ville, mer...), de la saison, de l'horaire de la journée...
 
 
 
 
- Isabelle Calkins