Conseils ayurvédiques pour un bel été

L’ayurvéda, la science de la vie indienne, appréhende la santé de façon holistique. Un être ne saurait être qu’un organisme isolé. Les pensées, les émotions mais aussi l’environnement au sens large participent à sa santé. Ainsi, pour contrebalancer la prédominance de Pitta (feu et eau) qui caractérise l’été, l’ayurvéda préconise un changement d’habitudes, que l’on opère souvent bien naturellement.  

Le bienfait des douches froides

Pour l’ayurvéda, l’eau est purification. Au réveil, alors que l’énergie Kapha est prédominante, rien ne vaut une bonne douche tiède, sinon froide, pour nettoyer le corps. Celle-ci élimine les toxines, accumulées pendant la nuit, et stimule la circulation sanguine. Bannissez l’eau trop chaude qui engourdie et attaque la peau, préférez-lui une eau fraiche qui met les sens en éveil et tonifie le tonus physique et psychique. N’hésitez pas à renouveler l’opération dans la journée, si vous en avez le loisir. À défaut, lavez ou passez vos mains sous l’eau froide pour retrouver cette sensation de fraîcheur que le corps et l’esprit réclament. Aspergez votre visage d’eau fraiche, et le cou, si les circonstances le permettent. Ces petits gestes, accomplis plusieurs fois au cours de la journée, permettront d’atténuer l’excès de Pitta et de maintenir l’équilibre des humeurs.


Une alimentation plus légère

Si la nourriture riche a son intérêt en hiver où elle aide l’organisme à combattre le froid, en été le corps se tourne tout naturellement vers une alimentation plus légère. L’appétit diminue et recherche les aliments crus (salades…) et les fruits frais qui nourrissent et hydratent le corps. Pour s’accommoder au mieux de la saison, l’ayurvéda recommande de limiter les saveurs piquante (piment, gingembre…), salée (sel, algues, produits de la mer…) et acide (yaourts…) pour privilégier les saveurs astringente (aliments  qui contiennent beaucoup de tanins, le quinoa, le sarrasin, les pommes) et amère (artichauts, concombres, pissenlit, gentiane…). Modifier son alimentation dans ce sens permet de réduire Pitta et de rééquilibrer les humeurs, gage de bonne santé.


L’importance d’une hydratation régulière

L’eau est essentielle à la santé du corps (composé à 60%  ou 70 % d’eau). Elle lui permet d’utiliser l’énergie présente dans les aliments et elle intervient dans l’ensemble des processus vitaux (maintien de la température corporelle et du volume de sang et de lymphe, hydratation de la peau, activité neurologique du cerveau…). Le corps perd naturellement jusqu’à 2 litres d’eau par jour, par l’urine mais aussi la sueur, les selles et la respiration. En été, ces pertes sont plus importantes et doivent donc être comblées par une hydratation plus régulière. N’hésitez pas à boire de l’eau source, des thés et tisanes, notamment à base de menthe poivrée et des jus de fruits frais. Vous pouvez également réaliser vos propres smoothies, à base de fruit (bananes, fraises, oranges…) ou de légumes (carottes, céleri) frais. Profitez des atouts de l’été, ou plutôt de la saison Grishma (chaude et sèche), l’une des six saisons que connaît l’ayurvéda.

 

- Isabelle Calkins