Le pouvoir des émotions

L'émotion nous égare, c'est son principal mérite." Cette jolie boutade d'Oscar Wilde nous plonge au cœur du mystère de l'émotion. Elle nous rappelle, de façon détournée, que l'émotion joue un rôle moteur dans nos vies car elle nous extirpe de notre égo et, ce faisant, nous invite au questionnement. La pratique du yoga apporte un soutien essentiel pour apprendre à utiliser les émotions à bon escient.
 

Le rôle de l'émotion

Le mot émotion trouve son origine dans le mot latin motio qui signifie "action de mouvoir, mouvement vers l'extérieur". L'étymologie nous ramène ainsi à la fonction première de l'émotion: déclencher un signal d'alarme pour générer un comportement d'adaptation. L'émotion surgit en nous pour nous faire agir et déplacer nos limites. Comme le suggère Oscar Wilde, c'est aussi en nous égarant que nous pouvons nous trouver. Les émotions sont complexes, elles sont le fruit d'expériences, de ressentis, de croyances qui nous échappent tout en nous habitant. Elles véhiculent nombre d'illusions, source de notre souffrance. Les mettre à distance ou les nier ne fait qu'accroitre leur emprise, c'est pourquoi il est primordial de prendre conscience de leur présence pour pouvoir faire connaissance avec elles.
 
 

Apprendre à connaitre ses émotions

Pour décrypter une émotion, il faut d'abord l'accueillir puis observer les mécanismes mentaux et les sensations physiques qui l'accompagnent. Avec un peu de patience et de temps, il devient alors possible de choisir de sortir volontairement de l'émotion pour se positionner en simple spectateur. C'est à ce moment que l'on parvient à ne plus s'identifier à l'émotion, à opérer la séparation individu/émotion et à apprendre progressivement à s'en détacher, non pas pour l'ignorer mais bien au contraire pour la connaître davantage et donc parvenir à la choisir et à la guider. L'émotion peut alors être regardée pour ce qu'elle est: un état d'âme coloré par les influences du milieu ambiant. Il devient alors possible de distinguer ce qu'elle porte en elle qui est vraiment nous de ce qui vient de cet environnement. Alors peut commencer le travail de défrichage pour ensuite cultiver dans le sens du bon et du juste.
 
 

Ce qui ne s'exprime pas s'imprime

Les émotions vivent en nous davantage que nous ne voulons bien l'admettre. Tout refoulement étouffe ou emprisonne une énergie, créant un blocage, une usure ou un fardeau. La médecine chinoise, par exemple, assure que les organes sont liés aux émotions (la peur au rein, la colère au foie...) et certains médecins affirment qu'elles viennent se loger dans nos tissus les plus profonds. La pratique du yoga (asanas, pranayama et le travail spirituel qu'elle suppose) aide à purifier les émotions en les nettoyant progressivement des "trois poisons" (le désir, la colère et l'ignorance) qui les parasitent. C'est à ce prix que les émotions peuvent retrouver leur force originelle salvatrice et redevenir un moteur de changement bénéfique.
 

 

- Isabelle Calkins -