L'éveil de la Kundalini

Un grand nombre de traditions et de religions rappellent à l'homme le gisement incommensurable de qualités et de possibles qui sommeille en lui. La tradition hindoue évoque la Kundalini, l'énergie vitale qui porte en elle la promesse de l'éveil spirituel.

Le serpent et son symbolisme

Le serpent, animal mythique s'il en est, inquiète et fascine depuis la nuit des temps. Présent dans l'ensemble des cultures et des croyances, il peuple nombre de légendes et de mythes. Tantôt gardien ou initiateur, tantôt force du mal, il symbolise souvent une sorte d'ambigüité. Animal à chair froide, qui mue, dont les yeux ne clignent pas, il vit dans les profondeurs de la terre ou de l'eau ce qui ne fait qu'augmenter le mystère, ou l'appréhension, qu'il suscite. Dans le yoga, la Kundalini fait référence à l'énergie vitale qui siège en chacun de nous. Kundalini, en sanskrit, signifie "boucle" ou "lové". Ainsi, cette énergie dont nous disposons tous, synonyme d'évolution et d'union avec le divin, se loge au plus bas de la colonne vertébrale, au niveau du sacrum. Assoupie, elle s'enroule tel un serpent, trois fois et demie sur elle-même, la queue prise dans la gueule.
 

L'intention du Kundalini Yoga

Le Kundalini Yoga se propose à travers un travail sur le souffle, le rythme, les postures, les mantras, la relaxation et la méditation de venir éveiller cette énergie disponible mais jusqu'alors inopérante. Les différentes techniques permettent de mener de front une prise de conscience et une mobilisation des dimensions physique, psychologique et spirituelle de l'individu, l'éveillant ainsi à une conscience nouvelle. Ce yoga très ancien est originaire de la région du Cachemire en Inde. Il fut tout d'abord exclusivement transmis de maitre à élève tant ses enseignements sont réputés être puissants et même dangereux pour ceux qui seraient mal accompagnés. Il s'est finalement fait connaître en Europe en 1935 par Carl Jung mais c'est surtout Yogi Bhajan qui l'a révélé au monde en 1969.
 

Le processus d'éveil

La Kundalini est aussi appelée le "serpent de feu", énergie puissante dont la chaleur autorise la purification, tout comme l'eau. Par une pratique assidue sous la conduite d'un professeur certifié ou par certains chocs qui interviennent au cours d'une vie (décès d'un proche, traumatisme physique ou autre tragédie), cette énergie peut soudainement ou progressivement venir envahir l'ensemble des corps (physique, psychologique et spirituel). Elle part alors du bas de la colonne vertébrale pour remonter le long de son axe, irriguant sur son passage les sept chakras qu'elle ressource pour finir au sommet de la tête, ouvrant ainsi l'accès à la conscience pure, connectée au divin et à toute vie. Les symptômes peuvent être divers (sensations de chaleur ou d'électricité, maux de crâne...) et varient d'un individu à l'autre. Le pratiquant peut alors ressentir un état de félicité où l'intuition semble décuplée et la prise sur la conscience plus solide. Le Yoga Kundalini se pratique exclusivement « en blanc », afin de garder un niveau d’énergie élevé. Souvent un professeur de yoga kundalini demande à ce que les élèves se couvrent la tête afin d’améliorer l’équilibre et la concentration. Si la destinée du voyage semble inspirante, le cheminement peut se révéler délicat c'est pourquoi la supervision d'un professeur est essentielle pour qui veut atteindre l'éveil tant espéré.

 
 
 
- Isabelle Calkins