Une belle peau même en hiver

La peau, ce troisième poumon, joue un rôle crucial dans le maintien de la santé. Elle protège les tissus et les organes des agressions extérieures mécaniques, chimiques et des microbes. Elle constitue, par ailleurs, un véritable régulateur thermique en charge de garder le corps à 37 °. Autant de raisons de bien prendre soin d'elle en hiver.

Le constat ayurvédique

L'Âyurveda, la science de la vie selon la tradition indienne, considère que nous sommes constituées de trois énergies fondamentales, les doshas, qui évoluent en nous de façon mouvante, au fil du temps, même si l'une ou deux d'entre elles sont souvent dominantes. Chaque dosha est caractérisée par un élément: le vent pour Vata, le feu pour Pitta et la terre pour Kapha. Ces énergies ne sont pas différentes de celles en mouvement dans l'univers. En hiver, l'air devient sec, les températures baissent et le vent se soulève. La dosha vata va donc subir un déséquilibre. Les vaisseaux, les poils, les artères et les nerfs s'assèchent (encore plus en cas de chauffage électrique) affectant la circulation sanguine qui se fera moins bien notamment au niveau des pieds et des mains qui vont devenir froids. La peau, cet organe si essentiel, va s'assécher et perdre de son efficacité au niveau de ses fonctions. Pareillement, l'humeur peut alors devenir plus irritée, plus vacillante...
 
 

Les propositions ayurvédiques

Pour contrebalancer le déséquilibre vata assez fréquent en hiver, l'Âyurveda recommande de favoriser l'exposition aux facteurs opposés à vata. Ainsi, il est préférable de se concocter une alimentation chaude, douce, juteuse à base de légumes (courge, carottes, pommes de terre, betteraves rouges...) de céréales complètes et de fruits secs (noix, amandes) en privilégiant les saveurs acide, sucrée et onctueuse. Face à la sécheresse ambiante, il importe de boire abondamment, environ 1 litre à 1 1/2 par jour. Il pourra s'agir d'eau chaude ou de lait chaud épicé (cannelle, cardamone, clou de girofle, gingembre...). Dans tous les cas, il est préférable de limiter l'absorption de caféine qui est diurétique, irrite et perturbe la circulation des fluides. De façon générale, la régularité des horaires (repas et sommeil) contribue à apaiser vata, sans oublier une bonne dose de sommeil et des activités calmes et ressourçantes.
 
 

Des rituels bénéfiques pour la peau

Pour hydrater la peau:
- Le massage facial, à base d'huile d'amande douce ou de tournesol.
- Le massage Abhyanga (en automassage ou non). En plus, il nettoie la peau de ses impuretés et stimule ses fonctions. Il l'apaise et la nourrie grâce aux propriétés de l'huile tiède utilisée.
Pour accentuer son hygiène:
- La pratique régulière du yoga permet de détendre l'esprit et d'apaiser le corps. Les postures restoratives ou Paschimottanasana (posture de la pince) notamment agiront dans ce sens.
- L'exercice de pranayama suivant aide au nettoyage des pores de la peau : Assis jambes croisés (au sol ou à défaut sur une chaise), tendez les bras au dessus de la tête en joignant les mains. Pratiquez la respiration du feu pendant 2 minutes environ. Inspirez puis suspendez votre respiration pour environ 20 secondes. Expirez. Reproduisez l'exercice 2 à 3 fois puis allongez-vous au sol pour vous détendre.tant d'opportunités pour apprendre à se connaître jusqu'à parvenir à une vision juste de soi et des choses. Ainsi, la vie retrouve une saveur majestueuse.
 
 
 
- Isabelle Calkins -