La Bhagavad-Gîtâ

La Bhagavad-Gîtâ qui signifie Le Chant du Bienheureux est l'un des textes sacrés les plus importants de la pensée hindoue. Il correspond au Livre VI du fameux Mahâbhârata et aurait été composé vers le IIIème siècle avant J.-C. La Bhagavad-Gîtâ est en fait un poème philosophique et religieux qui constitue un véritable  traité sur l'art de vivre.

Le dilemme d'Arjuna

Le prince guerrier Arjuna, chassé du trône qui lui revenait de droit par son oncle, le roi Dhritarashtra, revient d'exile après 13 ans d'absence. Il décide de défier son oncle pour reconquérir ses droits. Les deux camps se font face sur le champ de bataille de Kurukshetra. Arjuna demande alors au dieu hindou Krishna, son ami et maitre qui lui sert de cocher pour l'occasion, de l'amener entre les opposants. Arjuna réalise alors qu'engager la guerre signifierait de faire couler le sang de membres de sa famille et d'amis puisqu'ils se trouvent dans les deux camps. Le doute s'installe en lui, il ressent un profond désespoir et renonce à combattre ce qui pourtant, en tant que prince guerrier, relève de son devoir. Arjuna fait part de son dilemme à Krishna. Le poème restitue le dialogue qui nait alors entre Arjuna et Krishna.
 

Les enjeux en présence

Assailli de doutes et de tourments, Arjuna se trouve en état de confusion, d'agitation et de souffrance. Il représente, ainsi, toute personne qui s'engage sur le chemin de la connaissance et cherche à développer sa nature supérieure. Le champ de bataille symbolise les conflits qui se jouent en notre conscience et les combattants représentent les divers aspects de la nature humaine; ses amis et ses parents se situant dans le camp adverse matérialisant ses passions propres mais aussi ses instincts héréditaires et ses habitudes qu'il lui faut affronter pour évoluer. Comment ne pas penser que son oncle aveugle, roi par spoliation, ait perdu l'usage de la vue à cause de sa quête effrénée de pouvoir? Arjuna demande à Krishna de l'instruire. Krishna l'encourage à dépasser sa perception limitée et erronée des choses et l'exhorte à combattre pour s'éveiller à la vérité et trouver l'état sattvique, l'état de paix intérieure.


Les enseignements yogiques

La Bhagavad-Gîtâ demeure extrêmement contemporaine et s'adresse à chacun d'entre nous qui s'interroge sur les choix à entreprendre sur le chemin de la vie. Elle propose des conseils pratiques et des enseignements spirituels pour vivre une vie sereine et radieuse. Ainsi, elle rappelle les principes du:
- Karma yoga : L'action conduite avec une attitude juste qui participe à la purification de l'être.
- Bhakti yoga : La pratique de la dévotion; l'égo ne doit pas être le moteur de l'action, l'action doit être conduite de façon désintéressée, sans attendre un quelconque retour sur investissement.
- Jnâna yoga : La recherche, la compréhension et la contemplation de la vérité pour parvenir à se réaliser.

En combinant notamment ces pratiques au quotidien, dans des actions petites ou grandes, Krishna instruit que chacun peut alors atteindre la sagesse et la joie. "Celui qui L'a choisi, L'atteint", dit-il. Chaque difficulté n'est en fait qu'une opportunité de se rapprocher du yoga, cet état d'union réalisé en soi-même, et avec toute chose.

 

 

- Isabelle Calkins - 

Éléments similaires (par tag)