Des cheveux en bonne santé

Porteuse d'une symbolique forte, la chevelure révèle la vitalité et dévoile la personnalité et la sensualité d'une personne. Botticelli n'a t-il pas habillé sa Vénus naissante d'une sublime cascade de cheveux, miroir, s'il en était encore besoin, de son éclatante beauté ? Le cheveu est aussi intimement lié à notre santé et donc à notre hygiène de vie.

La vie d'un cheveu

On estime que le cuir chevelu compte de 75 000 à 150 000 cheveux. Tel un arbre, le cheveu s'alimente par ses racines qui lui fournissent les nutriments apportés par les vaisseaux sanguins qui en même temps le déchargent de ses toxines. Il vit environ 5 ans et pousse de 1 à 1,5 cm par mois. Il secrète du sébum, une huile naturelle, qui le lubrifie, le protège et assure sa brillance. En cas de surplus, le cheveu devient gras et, la kératine qui le constitue, peut se trouver endommagée, le cheveu casse, les fourches apparaissent...

 

L'hygiène de vie

L'alimentation joue un rôle primordial dans la santé du cheveu. Il est notamment essentiel de lui apporter des protéines (fruits secs, jaunes d'œufs, poissons, viandes blanches...), du zinc (lentilles), du souffre (riz brun, soja...), des vitamines B et H (céréales complètes, légumes verts) qui assurent le renouvellement des cellules capillaires et du fer (épinard) qui oxygène les racines. Évitez le trop sucré et le trop salé, l'alcool et le tabac, le surmenage et le stress qui influent sur la santé du cheveu et le rendent terne, sans volume, gras ou sec, en fonction de sa nature première. Pour choyer votre chevelure, respectez une alimentation équilibrée et diversifiée, buvez régulièrement et faites du sport.


Les bons reflexes

- Lors du shampoing (préférez un shampoing doux au PH neutre), un seul lavage suffit par contre assurez-vous de bien rincer le cuir chevelu et les cheveux, de préférence à l'eau tiède ou fraiche.
- Protégez vos cheveux des agressions extérieures telles que le soleil, le vent ou le froid.
- Évitez les sèche-cheveux, fers à lisser ou autres appareils similaires qui assèchent le cheveu et les coiffures tirées ou les élastiques serrés qui le compressent et l'abiment.
- Quand ils sont mouillés, les cheveux sont vulnérables, peignez-les délicatement avec un peigne en corne (il est doux et antistatique) ou une brosse à poils de sanglier, bannissez les matériaux synthétiques.
- Massez votre cuir chevelu pour l'oxygéner, activer la microcirculation locale, réguler la sécrétion de sébum, favoriser l'élimination des cellules mortes et... vous détendre. Procédez doucement par tapotements, rotations avec vos doigts, frictions, pincements et légers décollements des racines. Procédez du bas du crane vers le haut, respectant ainsi le schéma de la circulation sanguine.
- A l'entrée de l'automne, la chute des cheveux est naturelle mais si elle devait se prolonger ou paraître trop conséquente, renseignez-vous auprès d'un professionnel.
- En hiver, le cuir chevelu a tendance à se dessécher, des pellicules peuvent alors se développer. Pour pallier à ce désagrément, appliquez de l'huile d'organ ou de l'huile d'olive (1 fois par mois), laissez reposer quelques heures ou une nuit, lavez ensuite les cheveux puis rincez-les abondamment.

 

 

- Isabelle Calkins -

Éléments similaires (par tag)