Qui était Patanjali ?

Ce sage indien à qui l'on attribue la codification du yoga n'a laissé que peu d'informations sur sa vie. Les légendes nombreuses qui se sont emparées du personnage donnent du fil à retordre aux historiens qui cherchent à deviner l'homme et son œuvre. Voici un tour d'horizon des histoires et des faits les plus communément admis concernant Patanjali.

Sa naissance divine

Diverses datations sont avancées quant à l'époque à laquelle Patanjali aurait vécu, il semblerait cependant que la date de 400 ans avant J.C. fasse l'objet du plus grand consensus. Les légendes lui attribuent une naissance divine; il aurait choisi de s'incarner pour venir en aide à l'humanité: Vishnou, le dieu protecteur de l'univers, était allongé sur Ananta, le serpent divin symbole d'infinité, d'éternité, de savoir et soutien du monde. Vishnou savourait la danse de Shiva dont la grâce et la beauté provoquèrent des vibrations dans son corps qui l'alourdirent au point qu'Ananta se demandait combien de temps il pourrait encore soutenir Vishnou. Quand la danse cessa, le corps de Vishnou retrouva sa légèreté et Ananta exprima le désir fougueux d'apprendre cette danse pour plaire à Vishnou. Ananta se mit à méditer, désireux de s'incarner. Il reçu la vision de Gonika, cette femme passée maître dans l'art du yoga, qui implorait qu'on lui donne un fils. Alors qu'elle allait s'asperger le visage d'eau, elle positionna ses mains en anjali en signe d'offrande et y  découvrit une créature mi-homme, mi-serpent, couronnée par un cobra aux mille têtes. Cette créature lui demanda de l'accepter comme fils, ce qu'elle fit. Tombé du paradis dans ses mains, elle le nomma tout naturellement Patanjali, pat signifiant tombé et anjali étant le nom donné à ce geste de prière.
 

Son œuvre

Divers travaux majeurs sont généralement attribués à Patanjali.
 
Aujourd'hui, les experts s'accordent à penser que le traité de grammaire sanskrite et celui d'Âyurveda signés Patanjali seraient en fait l'œuvre d'homonymes. Patanjali n'en demeure pas moins le père des Yoga Sutra, recueil composé de 195 aphorismes divisés en 4 chapitres, écrit il y a au moins 2 000 ans. Ces textes concis, précis et musicaux ont été conçus avec le souci d'être facilement mémorisables pour être chantés. Ils sont la base du Raja Yoga, le yoga royal et un grand nombre de traditions yogiques, anciennes et récentes, trouvent leur racine dans les Yoga Sutra.
 
Traditionnellement transmis de maître à disciple de façon orale, le yoga est le fruit d'apports réguliers réalisés au fil du temps. Patanjali eut le mérite de synthétiser la philosophie du yoga et d'en restituer l'essence originelle: s'éveiller à la vie en se libérant des conditionnements qui enchainent et génèrent souffrance. A cette époque, nul de songeait à tirer un profit personnel d'une connaissance dont il était le récepteur bien heureux. La sagesse surpassait l'homme qui de ce fait se voulait anonyme dans la tâche de transmission qu'il réalisait, ce qui explique sans doute le peu d'informations dont nous disposons sur Patanjali.
 
Vénéré pour son œuvre intemporelle à l'endroit du yoga mais aussi pour ses talents de danseur, de nombreux yogis rendent hommage et dédie leur pratique au sage Patanjali, marquant ainsi leur reconnaissance et gratitude envers ce père du yoga.
 
 
 
- Isabelle Calkins -