Apprendre la nutrition à son enfant

Sans éducation alimentaire, l'enfant a tendance à se tourner vers le sucré et le gras. Pourtant, une alimentation équilibrée et diversifiée est cruciale pour l'enfant qui travaille à la construction de son corps d'adulte en même temps qu'il développe des habitudes alimentaires dont il sera difficile, plus tard, de se défaire.

Se poser en exemple

La meilleure éducation alimentaire que l'on puisse proposer à un enfant, plus qu'aucun discours, c'est de lui offrir un environnement où l'alimentation diversifiée et équilibrée (1) se pratique tout naturellement. Témoin de ces comportements, il les prendra à son compte et les reproduira si toutefois cette façon de faire lui est présentée dès son plus jeune âge. Pour les petits, n'hésitez pas à jouer sur la couleur ou la présentation dans l'assiette, ils se prendront au jeu. Par ailleurs, l'atmosphère qui règne lors des repas joue un rôle considérable. Tellement perméable, l'enfant ressent ce qui est en jeu au delà de la nourriture et ce ressenti influence son appétit. Le dialogue, le partage et la bonne humeur constituent des ingrédients essentiels qui participent à une bonne nutrition.
 
 

Encourager sa participation

L'enfant est curieux de nature et faire vibrer cette corde en lui peut générer de belles surprises. Ainsi, pourquoi ne pas le faire participer à l'achat des aliments? Il n'en sera que plus enclin à les savourer. Pourquoi ne pas l'amener, à l'occasion, visiter une ferme et découvrir quelques mécanismes de production des aliments? Il posera un regard nouveau sur eux. Et bien sûr, l'aspect le plus ludique pour lui, sera de participer à la création d'un plat. Son implication va lui permettre de développer un sentiment complètement neuf vis-à-vis de la nourriture où le travail qu'il aura accompli va générer une appréciation et donc un intérêt nouveau pour la sphère alimentaire en général. Ces petites actions lui permettent de créer des liens et une relation plus saine avec la nourriture.
 
 

Comprendre les dimensions en jeu

Les premiers pas dans la vie construisent des habitudes qui font tellement partie de nous qu'il est souvent difficile de les remettre en cause. En matière alimentaire, leur impact est exorbitant tant il touche des dimensions capitales. Bien évidemment au niveau de la santé où les carences peuvent révéler leurs effets des dizaines d'années plus tard (dans le cas de l'ostéoporose, par exemple). L'alimentation chez un enfant apporte au corps les nutriments nécessaires pour bâtir les fondations de ce corps en devenir. En même temps, elle projette une façon de s'alimenter qui s'imprime au plus profond de l'être. Par ailleurs, nul n'ignore que l'alimentation est aussi un lieu de plaisir et notre façon de nous alimenter parle de nos modes de fonctionnement dans d'autres domaines de la vie. L'alimentation remplit un besoin et génère une source de plaisir. Apprendre la nutrition à son enfant, c'est aussi lui donner des points de repères pour vivre une vie plus équilibrée.

(1) Le Programme National Nutrition Santé recommande la consommation de 5 fruits et légumes par jour. Pour plus d'information visiter www.mangerbouger.fr
 
 
 
- Isabelle Calkins -

Éléments similaires (par tag)