Différentes écoles de Pranayama

Les techniques de pranayama visent à développer la maitrise du souffle. Certaines écoles de yoga enseignent ces techniques très tôt car pour elles le pranayama constitue l'essence à partir de laquelle tout devient possible; pour d'autres, le pranayama est distillé tout au long des séances; pour d'autres encore, il serait imprudent d'y toucher avant une maitrise solide des postures. Voici un tour d'horizon des différentes écoles et de leur approche du pranayama.

Yoga Intégral

Le pranayama est enseigné dans chaque cours de façon très encadrée. Le professeur indique, sur chaque posture, à quel moment inspirer ou expirer. Par ailleurs, trois techniques sont présentées: Deergha Swasam (la respiration complète), Kapalabhati (la respiration purificatrice) et  Nadi Suddhi (la respiration alternée). Par la suite, les élèves travailleront sur la rétention d'air et les visualisations.

Yoga Kripalu

Le travail respiratoire se pratique de façon isolée, assis et les yeux clos, en début ou en fin de séance. L'enseignant encourage les participants à prendre conscience des zones de blocage de leur respiration pour travailler progressivement à leur dissolution. Lors de l'exécution des postures, le professeur indique quand inspirer ou expirer. Ensuite, certaines techniques sont exposées, telles que Ujjayi (le souffle victorieux), la respiration alternée et Kapalabhati.

Yoga Ashtanga

La conscience du souffle est fondamentale en Ashtanga où la respiration Ujjayi rayonne sur l'ensemble de la pratique. Elle relie les postures entre elles et leur apporte une fluidité certaine. Cette respiration sonore invite à l'intériorité en même temps qu'elle procure une sensation de chaleur qui accentue les bienfaits de chaque posture et aide le corps à éliminer les toxines. La rétention d'air et la respiration alternée sont enseignées quand l'élève a acquis une certaine expérience.

Yoga Iyengar

La priorité se concentre sur la maitrise des postures qui s'obtient grâce à un alignement parfait du corps où la colonne vertébrale est stable et soutenue par un esprit alerte. C'est alors que la respiration se déploie naturellement. Quand  l'élève parvient à trouver une vraie détente, le professeur va l'encourager à prendre conscience de sa respiration et à l'observer pour ensuite allonger l'expiration puis l'inspiration. Alors, lui seront présentées des techniques dont Ujjayi. L'objectif consiste à ouvrir la cage thoracique pour l'utiliser plus efficacement.

Viniyoga

En viniyoga, la pratique est adaptée précisément aux besoins de la personne. Le professeur accompagne l'élève dans ses progrès et à son rythme. Ici, la respiration constitue le principe premier de la pratique. Elle agit comme un soutien du mouvement de la colonne vertébrale. Le professeur donne de nombreuses indications de respiration lors de l'exécution des postures. Quand l'élève a développé une bonne conscience de sa respiration, le professeur le guide alors à allonger son expiration, puis son inspiration puis lui indique différentes techniques de pranayama.

Yoga Kundalini

La respiration est une des clés essentielles dans la pratique de ce yoga qui recherche la purification et le développement de la force vitale par l'éveil de la Kundalini. Le travail sur la respiration est intégré aux postures mais une technique, en particulier, se pratique régulièrement: la respiration du feu qui énergize et purifie le corps et l'esprit.
 

Il est conseillé de pratiquer les exercices de respiration sous la surveillance et sur les conseils d'un professeur chevronné.


Voir nos autres articles sur le Pranayama et la réspiration yogique :
 

 

- Isabelle Calkins -