Le Yoga pour les enfants

Chaque parent est invariablement fasciné par la souplesse innée de leurs enfants. Symbole de jeunesse que nous pensons pouvoir retrouver en pratiquant les asanas (postures) de Yoga. Qui ne s'est jamais posé la question : « pourquoi n'ai-je pas commencé le yoga plus jeune ? ». On peut aussi se demander à partir de quel âge le yoga peut être pratiqué. N'est il pas mauvais pour le développement de l'enfant ?

Le Yoga et l'Ayurveda sont deux sciences spirituelles ou sacrées étroitement liées et possedant leurs racines dans la tradition des anciens textes sacrés de l'Inde appelés Vedas. L'Ayurveda est la science védique de guérison et le Yoga celle de la réalisationL'enseignement du yoga aux enfants doit tenir compte du fait que leur corps et leur esprit sont en pleine transformation. Certaines parties du corps sont fragiles et ne doivent pas être soumises à de trop grandes contraintes. Les exercices de respiration, pranayama doivent être adaptés à l'enfant tout comme les methodes de relaxation.

Le corps de l'enfant qui est en pleine croissance a des zones fragiles auxquelles il faut prêter une attention particulière. Au niveau du bassin prendre garde aux points suivants : l'articulation de la hanche, la zone sacro-lombaire, la rotation de la jambe dans le bassin et le nerf sciatique.

Les vertèbres lombaires ne sont pas complètement formées au moment de la naissance. L'être humain construit d'abord sa courbure cervicale, puis la cyphase dorsale, pour finir par la courbure lombaire et le sacrum prennent leur place définitive assez tard vers l'âge de 10 à 12 ans. En conséquence on évitera de maintenir longtemps les flexions avant et arrière pour éviter les glissements de vertèbres dans la zone lombaire.

De plus le système nerveux n'est pas arrivé à maturité. Le dernier nerf à se myéliniser est le nerf sciatique (lié aux jambes), vers l'âge de 6 à 7 ans. Il vaut mieux éviter de demander des postures trop complexes au niveau des pieds, des genoux ou des hanches mais aussi de tenir des postures d'équilibre trop longtemps.

Chaque enfant a une ossature différente, ainsi il convient d'être prudent lors des postures travaillant l'ouverture du bassin. Mieux vaut les pratiquer dans le mouvement.

Les tendons se développent jusqu'à l'adolescence. Voilà pourquoi on attendra l'âge de 12 ans pour proposer des postures tenues plus longtemps. De même pour les postures sur la tête qui demandent une approche progressive et encadrées par un enseignant qualifié.

Amusez vos enfants avec le nom des postures associés à des animaux : le chat, le chien tête en haut, tête en bas, le lion, la tortue, le chameau, l'insecte. N'hésitez pas à leur raconter des histoires avec les postures du pont, de l'arbre, l'arc, le guerrier...

Introduisez le yoga sous forme de jeu régulièrement sans que ce soit trop long pour ne pas qu'ils perdent leur attention. En Inde le yoga est souvent enseigné aux enfants notamment dans le cadre scolaire. Quel différence avec nos pays où on attend souvent d'avoir un certain âge pour pratiquer !


Voici quelques ouvrages vous permettant d'introduire le yoga à vos enfants en confiance :
- Yogito. Un yoga pour l'enfant. De Martine Giammarinaro et Dominique Lamure
- Yoga for Children. De Swati Chanchani et Rajiv Chanchani.

 
 
- Boris Wilbois -