Le Yoga et L'Ayurvéda

À l'image de la pratique du Yoga mise en lumière en occident par la pratique de postures, l'Ayurveda est souvent connu par la pratique des massages Ayurvediques ou l'utilisation de tisanes. Des liens étroits lient ces deux sciences indiennes qui méritent d'être comprises pour être mieux appréciées.

Le Yoga et l'Ayurveda sont deux sciences spirituelles ou sacrées étroitement liées et possedant leurs racines dans la tradition des anciens textes sacrés de l'Inde appelés Vedas. L'Ayurveda est la science védique de guérison et le Yoga celle de la réalisation de Soi dépendant du bon fonctionnement du corps et de l'esprit. Ces deux disciplines se sont développées simultanément et ont toujours été pratiquées conjointement.

Selon ces sciences, l'univers entier provient de trois grands pouvoirs originels:
–    l'énergie, origine de la force vitale
–    la lumière, origine du mental par lequel nous pouvons percevoir, connaître, discerner
–    la matière, fondement du corps qui nous donne une forme et une substance temporelle et spatiale.

Lorsque ces trois forces sont imprégnées de prana (force vitale) elles donnent naissance aux trois doshas: Vata, Pitta et Kapha. Doshas signifiant faute ou imperfection, notre vie est un jeu d'équilibre entre ces éléments.
Les doshas agissent sur nous à deux niveaux principaux : ils constituent le corps physique et sont responsables de sa substance et de son fonctionnement. De plus, un des trois doshas prédomine chez toute personnne et devient la détermination fondamentale de sa constitution spécifique. Une personne peut être vata, pitta ou kapha suivant ses habitudes et ses penchants individuels allant de sa structure physique aux réactions émotionnelles.

Dans la pratique du yoga, les deux niveaux des doshas sont importants. Le fonctionnement de chacun peut en effet être expliqué d'un point de vue yogique à partir des doshas. De plus, la compréhension des types constitutionnels ayurvédiques nous aident à adapter les pratique du yoga selon les besoins individuels. Les asanas (postures), le pranayama (respiration) et les pratiques médiatives peuvent ainsi être adaptés plus finement à chaque individu.

Les Doshas créent trois types principaux de constitutions individuelles ou de types de corps/esprit. Aucun type n'est nécessairement meilleur ou pire que les autres. Chaque type possède ses avantages et ses faiblesses. Les types Kapha ont la plus forte corpulence mais peuvent manquer de motivation et d'adaptation pour l'utiliser correctement. Les types Vata ont la plus frêle corpulence mais possèdent la plus grande aptitude au changement et à l'adaptation pour se protéger. Les types Pitta possèdent une force physique modérée mais un plus grand pouvoir mental et émotionnel.

Il existe des tests permettant de déterminer les doshas de sa nature. Toutefois il est préférable de consulter un professionnel, en effet personne n'est d'un seul type, aussi attendez-vous à des caractéristiques multiples. Les caractéristiques prédominantes détermineront votre type.
 

 

- Boris Wilbois -